• Aujourd'hui je viens de décourvrir cette News qui pourrais vous interesser ou pas (je précise que ce n'est pas moi qui ai remarqué sa mais quelqun d'autre qui a marqué sa sur un forum de One Piece.)

    Bien sûr cela n'a rien d'officiel mais maintenant que vous êtes là vous n'avez plus qu'a lire ce que j'ai à dire. Le mystère dont je parle, c'est celui des ponéglyphe. Pour expliquer cela, je vais relater l'histoire d'un pirate qui rappellera en quelque sorte celle de Gol D. Roger. Ce pirate s'appelle Olivier Levasseur, surnommé la Buse ( nom qui ne fait penser en rien à Gol D. Roger mais sûrement un coup d'Oda pour que le rapprochement se fasse difficile ).

    En avril 1720, il arrive à prendre possession de La Vierge du Cap, le bateau du vice-roi des Indes. A l'intérieur se trouvait des objet d'une valeur inestimable: rivières de diamants, bijoux, perles, barres d'or et d'argent, meubles, tissus, vases sacrés et cassettes de pierres précieuses, plus la crosse d'or de Goa constellée de rubis pesant une centaine de kilos. La Vierge du Cap devint le vaisseau de La Buse et prit le nom deLe Victorieux. Mais l'année suivante, Duguay-Trouin et le commodore anglais Matthews vinrent rôder dans les parages de l’océan indien. La Buse se méfia et préféra prendre le large.

    La Buse se retira à l'île Sainte-Marie tout près de la côte Est de Madagascar. Il prit sa retraite, car la piraterie n'était plus possible avec aux trousses un gaillard de la trempe de Duguay-Trouin, dont le pavillon flottait glorieusement de l'Equateur au cap de Bonne-Espérance. La plupart des écumeurs des mers cessèrent également toute activité et devinrent d'assez paisibles citoyens en profitant de la Charte de clémence offerte par le roi de France. Leurs bateaux pourrirent dans les anses et la piraterie disparut. Presque seul, La Buse temporisa avant d'accepter la Charte, il restitua les vases sacrés, mais ne put se résoudre à rendre le butin de La Vierge du Cap, condition de la clémence. Il est certain qu'il cacha son trésor...mais où ?

    Vers 1729, exerçant le métier de pilote dans la baie d'Antongil (Madagascar), il offrit ses services au vaisseau La Méduse, de la Compagnie des Indes, qui voulait entrer dans le port. Le Capitaine d'Hermitte, commandant de bord, le reconnut, et se souvenant que le pirate avait maintes fois arraisonné des navires de sa compagnie, il l'arrêta. IL fut ramené à la Réunion. Le 7 juillet 1730, La Buse était condamné à mort. Quand il monta sur l'échafaud pour expier ses crimes de pirate, La Buse lança dans la foule un cryptogramme et s'écria :

    - "Mes trésors à qui saura comprendre !"

    Voici le cryptogramme.

    News sur les ponéglyphes

    Cela ressemble étrangement au ponygliphe ponéglyphe. Il faut savoir que son trésor n'a toujours pas été retrouvé.

    Il est vrai que ce ne sont que des bases et que je ne pense que cela pourrait nous aider à percer un secret de One Piece mais je n'en sais pas assez pour poursuivre, avis à ceux qui en sauraient plus salut.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique